Deepin Film passe en version 3.0

Et encore une jolie mise-a-jour …

Deepin remet les bouchées doubles pour nous convaincre d’utiliser ses outils.

Voici donc une jolie refonte de leur lecteur vidéos.
Sans plus attendre voyons ce qu’il en retourne…

Refonte et optimisations

La version 3 a été entièrement ré-écrite, elle est à présent basé sur le moteur MVP (backend).

Ce qui en résulte sur une bien meilleure vitesse de démarrage ainsi que sur les opérations pendant la lecture de vidéos.

 

 

Bien sûr, ils en profitent pour lui faire adopter la charte graphique « made-in Deepin » avec le choix possible des deux thèmes (claire et sombre).

 

 

 

 

 

C’est cohérent et on apprécie le choix que fait deepin en adoptant le thème dark par défaut.

 

 

 

 

Bon c’est joli, ça se lance vite et c’est réactif… mais que peut-il faire ?

 

Fonctionnalités

On retrouve tout ce qui fait un lecteur multimédia performant avec le classique gestion de liste de lecture (aléatoire, boucle,  etc…), multi-support (DVD, ouverture réseaux) . Mais d’autres fonctionnalités vont encore plus loin…

 

Mode Video

Un fondu de l’interface (bouton + menu) lorsque aucune activité de la souris n’est détecté pendant quelques secondes.
C’est très bien pensé et permet d’avoir le confort visuel lors de la lecture de vidéo.

Un nouveau mode miniature fait également son apparition !
Il permet de garder une petite fenêtre contenant uniquement la vidéo et de la garder toujours au premier plan.
Pratique pendant nos heures de surfs sur le web ^^

Des plus, le changement du format (16:9, 4:3, etc…) est à porté de clic.

 

Gestion des pistes (langue et sous-titre)

Vous pourrez changer la piste audio pour basculer sur plusieurs langues si elles sont disponibles…
Si vous le pouvez, il est également possible de jouer sur la stéréo et la balance (gauche/droite).

 

Concernant la prise en charge des sous-titres, c’est très bien intégré avec la gestion de l’encodage.

Une fonction permet d’effectuer une recherche en ligne. (Attention cependant, je ne connais pas le service sur lequel il va chercher ses sources…. A creuser).

 

Et bien d’autres …

  • Une gestion de mise en pause intelligente lorsque l’on bascule sur du multi-bureau. (utile quand le patron débarque dans le bureau :p)
  • Lancement aléatoire/boucle sur des listes personnalisées…
  • Une gestion des Screenshots, simple ou multiple…

 

En conclusion, deepin continue de nous surprendre en nous proposant enfin un outil que l’on utilisera au quotidien.

Deepin Film me fait mettre mon VLC de côté et c’est un grand pas vers l’uniformisation des outils de la famille Deepin.

Il rejoint le sentiment que j’ai eu avec « deepin File » et « deepin terminal« , une application fonctionnelle et simple que l’on peut mettre entre toutes les mains !

 

Et vous, allez-vous lui laissez une deuxième chance ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié.